Le Concours Construction Acier 2016 - les lauréats sont connus

Le jury du Concours Construction Acier 2016 s’est réuni le 1er juillet. 130 projets répartis dans le 6 catégories existantes ont participé à cette édition 2016. 29 projets ont été nominés et 6 pour le « Prix Acier Prélaqué ».

Ce concours est organisé chaque année, alternativement en Belgique et au Luxembourg et en est à sa dix-septième édition. La participation est ouverte à toute construction, nouvelle construction ou rénovation, construite totalement ou partiellement en acier réalisée sur le sol belge, excepté pour les projets internationaux (voir règlement) entre juin 2014 et fin mai 2016.

Nouveau: Prix public et Prix de l'acier prélaqué

Pour l’édition 2016, un prix supplémentaire sera attribué au projet qui aura utilisé de l’acier prélaqué de manière correcte, innovante, esthétique, ... Ce prix est décerné à toutes les catégories confondues. De plus les participants à la Journée Construction Acier 2016 pourront décerner un prix public. Ce prix sera attribué également toutes catégories confondues.

Jury

La composition du jury - sous la présidence Willem Jan Neutelings -  est la suivante : 

  • Willem Jan Neutelings, Partner, Neutelings Riedijk Architects  - Président du jury
  • Henk Heirbaut, Senior Project manager, Comm. V REDEVCO RETAIL BELGIUM SCS | REAL ESTATE INVESTMENT & DEVELOPMENT
  • Thierry Decuypere, Architecte associé, bureau Vers plus de bien être
  • Arch. Kati Lamens, Voorzitter, NAV - de Vlaamse Architectenorganisatie
  • Frederic Delcuve, Unit Manager, CRM group
  • Barbara Rossi, KU Leuven
  • Lieven Van den Bogaerd, Journalist, Bouwkroniek

Infosteel remercie tous les participants au concours. Le succès enregistré a permis de révéler de nombreux projets remarquables et laisse présager un bel avenir pour l'acier dans la construction.

Demandez-ici le dossier de presse

Catégorie A : Non résidentiel

Lauréat Catégorie A : Infrastructure polyvalente - Bâtiment d’accueil

Situé au cœur d’un site de plus de 24 ha à Spa, le centre sportif de La Fraineuse, géré par l’ADEPS, dispose d’un nouveau bâtiment d’accueil.  Cet édifice, regroupant les différentes fonctions didactiques et logistiques du centre (classes, cafeteria et réfectoire, administration, salle polyvalente, vestiaires et sanitaires) exploite la topographie importante du site pour se voir intimement lié au paysage. La construction prolonge le socle du château pour s’inscrire sur le site de façon modeste mais néanmoins contemporaine.  La structure principale du projet est composée de profilés reconstitués soudés. Ceux-ci ont été préassemblés en atelier sous la forme de plusieurs éléments assemblés sur site. Bien que régulière, et d’une hauteur constante de 50 cm, la constitution de cette toiture fait appel à des épaisseurs de profils différentes compte tenu des situations.

Motivation du jury : "Le nouveau volume s’intègre dans le site comme un podium. La conception simple - ‘à la Mies van der Rohe’ – contraste parfaitement avec le château classique. Un jeu de rideaux métallique forme la transition avec le cadre verdoyant. La construction est plus intelligente que l’on peut supposer à première vue. La construction métallique est d’une grande finesse et très bien réalisée."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48

652
Architecte: Baukunst - © Foto_Photo :  Maxime Delvaux

Onglets pour les projets nominées (NOMINEE-2016) et les projets participants (PROJECTS-2016).

Catégorie B : Résidentiel

Lauréat Catégorie B : Entrepôts rehaussé de volumes en acier

Capawood, un ensemble d’entrepôts en briques, fait partie d’un complexe de logements et de bureaux sur l’ancien site industriel du ‘Kanaal’ à Wijnegem. Avec la réaffectation, ces bâtiments ont été rehaussés d’un volume en acier, qui se composent d’un ensemble porteur extérieur constitué de colonnes en profils creux soudés, qui retiennent les dalles porteurs. La structure métallique ouverte de la surélévation contraste avec le caractère monolithique de la bâtisse en briques. Les colonnes de la façade sont constituées de tôles de six, huit, dix et quinze millimètres d’épaisseur. L’ensemble de la construction a été galvanisé, protégé avec une peinture intumescente et revêtu d’une couche de couleur durable de composition spéciale dite “rouge-brun de Wijnegem”. Pour les bâtiments longs, la structure métallique se compose de portiques constitués de solives et de tubes verticaux avec des piliers intermédiaires placés au milieu de la portée. L’entrepôt le plus haut est pourvu d’une structure portante extérieure de quatre écrans vierendeel, chacun rigide en lui-même.

Motivation du jury : "Cette intégration élégante avec les bâtiments existants a, par ces colonnes ‘surdimensionnées’, un charisme classique. Pour la structure portante et apparente des diagonales (contreventement) étaient rejetées. Un champ de tension intéressant se développe entre la vision de l’ingénieur et celle de l’architecte. La construction métallique est très bien exécutée."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48

652
Coussée & Goris architecten - © Foto_Photo :  Jan Liégeois

Catégorie C : Eléments spécifique en acier

Lauréat Catégorie C : Bibliothèque de la faculté UGent

La nouvelle bibliothèque destinée au département Architecture et Urbanisme de l’Université de Gand a été conçue comme un grand meuble à trois étages ressemblant à un pavillon qui occupe l’espace sous le balcon de l’ancienne salle de pratique. Le périmètre de la bibliothèque est délimité par des armoires, en d’autres termes par des livres. En glissant une grille au rythme du périmètre, la collection est accessible ou non afin de protéger les livres lors d’autres activités, comme des réceptions et des lectures, etc.  Avec un entraxe de 1 m, de fines ailettes en acier d’une épaisseur de 6 mm se profilent comme les portiques d’un mouvement circulaire qui comporte de nombreuses fonctions.  Une plaque modulaire pliée peut être placée en outre dans « le placard » accessible comme radier, étagère, marche et bureau. Tout comme pour les étagères pliées, il était en effet important de conserver la construction aussi finement détaillée, élégante et légère que possible tout en faisant en sorte qu’elle supporte le poids gigantesque des livres.

Motivation du jury : "Le jury apprécie que le rythme et le choix des matériaux soient repris de celles existantes  de la balustrade. Le meuble, haut de plusieurs étages, et la structure métallique sont conçus comme un ensemble. Une grille déplaçable permet d’utiliser l’espace pour d’autres activités."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48


OFFICE Kersten Geers David Van Severen - © Foto_Photo :  Bas Princen

Catégorie D : Génie civil

Lauréat Categorie D : Passerelle « La Belle Liégeoise »

La passerelle « La Belle Liégeoise » permet aux piétons et aux cyclistes de relier le site de la gare des Guillemins au Parc de la Boverie en franchissant la Meuse tout en conservant un gabarit de navigation à 8 m de hauteur.  Le site présente une dissymétrie : une rive urbaine fait face à une rive arborée. La structure suspendue adoptée est volontairement dissymétrique en réponse au site.  D’une longueur totale de 294 m, la superstructure de la passerelle est réalisée en acier S355, S460 et 2% en acier inoxydable. La structure portante de la travée principale au-dessus de la Meuse est de type suspendue et positionnée latéralement par rapport au platelage, ce qui libère totalement la vue vers l’esplanade des Guillemins. La volonté de concevoir une structure mince et élégante, mais aussi la contrainte visant à limiter l’interruption de la navigation sur la Meuse à un seul week-end, ont immédiatement orienté l’auteur de projet vers l’acier.

Motivation du jury : "Cette passerelle, qui change complètement la circulation des piétons et cyclistes, fait trait d’union entre deux quartiers. L’application de l’acier est fascinante et efficace; des plats en acier sont utilisés comme tirants et la qualité des soudures est phénoménale."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48


Bureau d’études Greisch - © Foto_Photo :  Jean-Luc Deru

Catégorie E : International

Lauréat Catégorie E : Sous-stations, parc éolien offshore Gemini (NL)

Le parc éolien offshore Gemini se situe au large des côtes néerlandaises, à 85 kilomètres de Groningen. Il s’étend sur deux sites chacun composé de 75 éoliennes et d’un poste de transformation. Ce dernier  exporte vers la terre l’électricité produite par le parc éolien. Le constructeur métallique s’est chargé de la production de deux topsides – la partie haute avec les équipements technique - et de deux jackets – les fondations composé d’un treillis tridimensionnels en tubes. Le poids total de l’acier est de 1500 tonnes par jacket. Ceux-ci sont en acier de qualité offshore. Le constructeur métallique a perfectionné les deux jackets au niveau de l’utilisation des matériaux et des volumes soudés. L’efficacité du projet constructif a permis un gain de 500 tonnes d’acier et naturellement aussi une nette réduction des coûts. D’une puissance totale de 600 MW, il est considéré comme l’un des plus grands projets de production d’énergie éolienne offshore au monde.

Motivation du jury : "In een zeer specifieke en uitdagende sector is dit project een paradepaardje voor de Belgische staalbouw. De optimalisatie van de dimensionering toont ‘de kracht van staal’.
Un projet de prestige pour la construction métallique belge dans un secteur de pointe très spécifique. L’optimalisation du dimensionnement montre ‘la force de l’acier’."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48

652
Iemants - © Foto_Photo :  Gemini

Catégorie E : Industriels

Lauréat Catégorie F : Hall de séchage Arbor

La fonction principale de ce bâtiment industriel est de garder les plantes au sec avant leur déplacement.  Le séchage des plantes nécessite uniquement un flux d’air et une protection contre la pluie. Le bâtiment a donc été conçu comme un périmètre perforé avec un toit fermé. Les silhouettes des plantes à l’intérieur qui transparaissent à travers les panneaux de tôle perforés, confèrent à la façade du bâtiment un rayonnement quasi irréel. La géométrie simple du plan – un assemblage de deux triangles rectangles – confère au bâtiment une silhouette changeante à différents endroits du site. La structure simple se compose de charpentes en bois lamellées peintes et de colonnes en acier – tubes creux de 40 sur 40 cm - sur lesquelles le revêtement de façade en acier – des panneaux profilés perforés prélaqués double face - est riveté. Du fait que la goulotte a été disposée derrière le plan de façade, il a été possible de biseauter grossièrement les panneaux de façade pour souligner le caractère primitif du projet.

Motivation du jury : "La force est dans la simplicité, tout en conservant une grande finesse. La direction du toit en oblique a un grand impact."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48

662
OFFICE Kersten Geers David Van Severen - © Foto_Photo : Bas Princen

Prix Spécial du Jury

Prix Spécial du Jury : Passerelle mobile à Lourdes (FR)

Le site du Sanctuaire de Lourdes est un lieu chargé d’histoire, de spiritualité et de silence. En juillet 2013, une crue a provoqué d’importants dommages aux ouvrages existants, ce qui a poussé le Sanctuaire à se positionner sur une réponse intégrée.  Afin de laisser passer la « colère » du Gave de Pau, une passerelle a été conçue pour se lever grâce à un système de vérins hydrauliques logés dans les culées de l’ouvrage.  Ruban de métal reliant les deux rives, la passerelle se caractérise par sa finesse (40 cm d’épaisseur pour 38 m de portée).  Les crues sont fréquentes, et minimiser l’épaisseur de la passerelle a permis de retarder la levée de celle-ci. La structure et le platelage sont réalisés en inox duplex, matériau remarquable pour ses qualités esthétique et mécanique. L’inox est sablé pour assurer une adhérence correcte et rendre la texture matte, noble, intégrée. De plus, le platelage est perforé sur base d’un dessin artistique aléatoire.

Motivation du jury : "Une conception innovante et osée en acier inoxydable duplex. L’acier pour le platelage est utilisé comme ‘une feuille de papier perforé’."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48


Bureau d’études Greisch  - © Foto_Photo :  Patrick Mousseigne

Le Prix Acier Prélaqué

Prix Acier prélaqué : Hôtel de Police zone LAN

L’image pour le nouvel hôtel de police, poste central de la zone de police LAN (Landen – Linter – Zoutleeuw), met l’accent le juste langage architectural. Il devait, d’une part, être convivial et accessible, mais d’autre part, véhiculer aussi une image d’autorité et de représentativité. Les circulations internes sont conçues pour donner une très forte sensation d’espace tout en respectant les strictes directives fonctionnelles du Recueil de Normes de la police. Si des adaptations s’avèrent nécessaires dans le futur, elles pourront être réalisées avec un minimum d’efforts et de moyens. Les façades sont recouvert panneaux profilé en acier prélaqué, de type Pyramid de SAB-profiel revêtu d’un coating Colorcoat Prisma de couleur blanche. Les fenêtres sont, à la demande du personnel, protégé par des panneaux en tôles d’acier qui ont été profilés, laqués et perforés en atelier. La toiture en shed se compose de poutres à treillis pour les grandes portées, et est couvert avec des tôles profilés de 0,6 mm d’épaisseur provenant de Joris Ide. Elles sont prélaquées avec un coating Granite HDX d’ArcerlorMittal.

Motivation du jury : "Ce bâtiment subtil et poétique est très atypique pour un bureau de police. Pour les parois, un produit avec profilage standard (SAB Pyramid) est utilisé de manière originale. L’acier prélaqué, avec une haute qualité de coating, est choisi tant pour les parois (Colorcoat Prisma®) que pour la toiture (Granite HDX)."

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48

652
lava architecten - © Foto_Photo :  Toon Grobet

Prix du Public

Passerelle « La Belle Liégeoise »

La passerelle « La Belle Liégeoise » permet aux piétons et aux cyclistes de relier le site de la gare des Guillemins au Parc de la Boverie en franchissant la Meuse tout en conservant un gabarit de navigation à 8 m de hauteur.  Le site présente une dissymétrie : une rive urbaine fait face à une rive arborée. La structure suspendue adoptée est volontairement dissymétrique en réponse au site.  D’une longueur totale de 294 m, la superstructure de la passerelle est réalisée en acier S355, S460 et 2% en acier inoxydable. La structure portante de la travée principale au-dessus de la Meuse est de type suspendue et positionnée latéralement par rapport au platelage, ce qui libère totalement la vue vers l’esplanade des Guillemins. La volonté de concevoir une structure mince et élégante, mais aussi la contrainte visant à limiter l’interruption de la navigation sur la Meuse à un seul week-end, ont immédiatement orienté l’auteur de projet vers l’acier.

Lisez-ici l'article complet dans notre magazine info-steel-48


Bureau d’études Greisch - © Foto_Photo :  Jean-Luc Deru

 

Tags: concours construction acier |