Menuiserie en acier

Introduction

Introduction

Si les qualités et les défauts des châssis en bois, en PVC et en aluminium thermolaqué sont bien connus des architectes et autres prescripteurs, les châssis en acier restent encore trop discrets sur le marché et n’occupent pas la place que leurs qualités devraient leur assurer.

Citons en premier leur remarquable résistance mécanique : non seulement l’acier est un métal dont les caractéristiques intrinsèques sont très largement supérieures à tout autre matériau de menuiserie, mais il bénéficie en plus d’une technique d’assemblage par soudage qui confère aux ensembles de châssis une indéformabilité que seraient bien en peine d’atteindre ses concurrents, assemblés par tenons et mortaises, enfourchements ou autres pièces rapportées.

Il en résulte que le châssis acier permet de garantir la rigidité et la stabilité d’ensembles vitrés de bien plus grandes surfaces ou, à dimensions égales de vitrage, de diminuer sensiblement la section des profilés au profit d’une légèreté esthétique sans équivalent. La soudure des paumelles ou des charnières sur les montants augmente encore la solidité de l’ensemble.

Autre qualité: la facilité de façonnage qui permet les formes et les cintrages les plus compliqués, y compris pour l’exécution de courbes irrégulières. Le châssis acier est adaptable à chaque cas particulier. Des procédés de soudage au laser contribuent à une flexibilité d’usage inconnue avec les autres matériaux: renforts structurels et augmentation de la stabilité sans accroissement des dimensions visibles des profils, obtention de formes recherchées et notamment de courbes de rayons variables. Cette dernière possibilité est particulièrement unique et rend le choix de l’acier incontournable en rénovation, lorsqu’il s’agit de suivre des baies aux formes complexes et irrégulières.

En pratique, les châssis acier sont présents dans tous les domaines où la qualité doit être au rendez-vous: la sécurité pour les banques, la finesse exigée par des restaurations historiques ou le design d’intérieur, la résistance au vandalisme, les portées exceptionnelles. Ces qualités peuvent également être mises à profit par les architectes dans des bâtiments plus modestes et plus simples. En effet, le concepteur peut imaginer tirer parti de ces qualités intrinsèques de résistance pour concevoir autrement les ouvertures, en les regroupant. Les possibilités de concentration et d’agrandissement des baies, de simplification des finitions et d’absence d’entretien, font que le coût final de la solution acier est plus intéressant que tout autre.