Acier auto-patinable

Acier auto-patinable

L’acier auto-patinable résiste à la corrosion atmosphérique. Il s’agit d’un acier de construction ayant subi un (faible) alliage, principalement avec du cuivre (Cu) et du phosphore (P), ce qui forme une couche protectrice d’oxyde, ralentissant sensiblement le processus de corrosion et protégeant ainsi l’acier sous-jacent contre une attaque plus avancée. L’acier autopatinable ne nécessite donc aucune autre protection contre la corrosion. Il présente une patine brune typique.

Son utilisation s’est propagée des États-Unis en Europe dans les années 1960. Initialement, il était disponible uniquement sous le nom de marque Cor-Ten. Maintenant il est également disponible sous autres noms: Idaten,...

C’est surtout pour le revêtement de façades que l’acier auto-patinable est de plus en plus souvent utilisé par les architectes, en raison de ses caractéristiques esthétiques décoratives et de sa couleur naturelle fascinante. Son usage est en nette progression, également auprès des artistes. Les concepteurs et ingénieurs choisissent surtout l’acier autopatinable pour son potentiel économique et sa facilité d’entretien, en particulier dans la construction de ponts.

Plus d'infos

Projets (Concours Construction Acier / Magazine)